Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 09:39

http://a398.idata.over-blog.com/615x768/0/28/08/82/3-mai-2013/le-mot-progres-615_david-kruger.jpgGéographie du désastre (critique de Juliette Rabat publiée le 18 juillet, cliquez ici pour accéder au texte intégral)

Le mot “progrès” dans la bouche de ma mère sonnait terriblement faux évoque le douloureux retour au pays, quelque part en Europe centrale, d’un couple de vieillards ayant fui la guerre. Avec pudeur et inventivité, la mise en scène d’Henri Dalem sublime le texte poignant de Matéï Visniec.

(…) La mise en scène d’Henri Dalem parvient, sans sombrer dans le pathos, à faire naître une juste émotion. Les masques portés par le couple de vieillards, dont les expressions figées traduisent l’indicible peine, introduisent une distance avec l’horreur vécue. Le son de leur voix, amplifié par les micros, renforce cette impression d’un monde lointain et mystérieux, comme si la douleur restait inaccessible à ceux qui ne l’ont pas directement éprouvée. L’atmosphère d’étrangeté qui entoure les deux protagonistes, ombres inquiétantes qui rôdent sur le plateau, est encore soulignée par un éclairage latéral de faible intensité et la succession des scènes sous forme de tableaux furtifs. La tragédie ne peut être regardée que de biais.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Actualité

Prochaines représentations de Femmes de fermes les 4 et 5 novembre 2016 en Aveyron (toutes les dates dans le calendrier).

Recherche

Qu'est-ce que Paradoxe(s)

Bienvenue sur blog de Paradoxe(s), la compagnie dramatique fondée et dirigée par Paméla Ravassard et Henri Dalem. Notre compagnie, qui s'est fixée pour but l'exploration du répertoire contemporain, est soutenue par la Région Franche-Comté et le Département du Doubs.

RSS

Cliquez sur le logo pour vous abonner au flux RSS de Paradoxe(s) et recevoir de nos nouvelles à la publication de chaque nouveau billet.