Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 10:00

IMG_1065.jpg"Trois comédiennes au talent remarquable"

"Mise en scène sobre et épurée"

"Une émotion profonde"

Gaétane Lefevre pour Avinews (texte complet)

 

"Ce spectacle n’est pas seulement une manière de rendre justice ou de sortir de l’ombre des personnes qui vivent un déchirement insoupçonné. Pas juste une manière de permettre aux Parisiens d’en savoir plus sur d’autres citoyennes de la même république et dont la voix compte autant. C’est l’occasion d’ouvrir un dialogue et un débat de fond : que représente la campagne pour les centres urbains, et inversement ? Ce spectacle est républicain, parce que celles qui s’y expriment sont considérées et dépeintes comme des citoyennes et des femmes, tout simplement. Et si ça marche, c’est qu’on écoute du début à la fin. Et si on écoute, c’est que l’équipe artistique est excellente et qu’elle touche à un point ultra-sensible. La parole de ces femmes fermières interroge chacun d’entre nous, tout en nous captivant, sans oublier de nous amuser."

Thomas Hahn pour Cassandre (texte complet)

 

"Si les témoignages sont ceux de femmes du HautDoubs, la teneur en est universelle. Difficile de ne pas se reconnaître un peu dans ces récits.(...)

De l’essai sociologique, matériau non théâtral, Henri Dalem est parvenu à tirer un texte d’une vraie valeur dramatique, avec un rythme, des variations de ton bien orchestrées, une pluralité de voix, de points de vue. (...)

Les trois comédiennes font preuve d’une sensibilité remarquable, et expriment une riche palette d’émotions qui donnent à ce spectacle ce qu’on serait tenté d’appeler les couleurs de la vie. Bravo ! "

Céline Doukhan pour Les Trois coups (texte complet)

 

"Une pièce de théâtre créée à partir d’un essai sociologique sur la vie des femmes à la ferme ? À première vue, l’idée semble improbable. Et pourtant, la compagnie Paradoxe(s) relève le défi avec succès. Sur le plateau, par petites touches, trois comédiennes dressent un portrait sensible et drôle d’un monde où il n’est pas toujours aisé de conjuguer féminin et ruralité."

"Femmes de fermes a l’élégance de la délicatesse. Ces héroïnes méfiantes à juste titre ont ici été respectées : on en ressort avec l’envie de les rencontrer."

Delphine Kilhoffer pour Rhinoceros (texte complet)

 

Et cette semaine, retrouvez une interview de Muriel Racine et Henri Dalem sur RCF que nous mettrons prochainement en ligne.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Actualité

Prochaines représentations de Femmes de fermes les 4 et 5 novembre 2016 en Aveyron (toutes les dates dans le calendrier).

Recherche

Qu'est-ce que Paradoxe(s)

Bienvenue sur blog de Paradoxe(s), la compagnie dramatique fondée et dirigée par Paméla Ravassard et Henri Dalem. Notre compagnie, qui s'est fixée pour but l'exploration du répertoire contemporain, est soutenue par la Région Franche-Comté et le Département du Doubs.

RSS

Cliquez sur le logo pour vous abonner au flux RSS de Paradoxe(s) et recevoir de nos nouvelles à la publication de chaque nouveau billet.